Arrow Launcher, le lanceur d’application pour Android est disponible

En phase bêta depuis la fin du mois de juillet, Microsoft Arrow, le lanceur d’applications pour Android est désormais disponible dans sa version finale sur le Play Store.

Version finale pour le lanceur d’applications innovant

Les possesseurs d’appareils Android ont maintenant accès à la version définitive d’Arrow mis au point par Microsoft. Entre la toute première version et cette dernière, la version 1.0, plusieurs mises à jour ont été effectuées. Uniquement accessible sur invitation au départ, Arrow Launcher est maintenant en libre téléchargement, sans passer par une inscription, dans toute l’Europe, mais uniquement en anglais.

Pour ceux qui n’ont pas encore d’expérience de lanceur d’application, l’objectif de cet outil intelligent est de faciliter et accélérer l’accès aux applications mobiles, organisées suivant leur fréquence d’utilisation. Les icônes sur l’écran évoluent en fonction des moments de la journée et des besoins ou activités de l’utilisateur. Par exemple, lorsque les capteurs de mouvement et le GPS lui indiquent un déplacement, il affiche les fonctions de navigation.

Un affichage intelligent et un accès facilité

Hormis ces spécificités, Arrow fonctionne comme les autres lanceurs d’applications, à l’image du Z-Launcher utilisé par les terminaux Nokia. Dans la partie inférieure de l’écran, un dock regroupe quatre icônes, celles des applications les plus fréquemment utilisées. Le haut de la page d’accueil de son côté affiche les icônes dont l’utilisateur se sert le plus souvent.

Le launcher met en avant les contacts et les notes. Pour accéder au répertoire, un simple balayage vers la gauche suffit. Le même mouvement vers la droite donne permet de créer une nouvelle note, une notification ou une tâche. Entre ces trois volets et le dock se place une pointe de flèche qui fait directement le lien vers les autres applications et les paramètres d’Arrow Launcher.

Arrow Launcher est le fruit du travail de l’équipe d’ingénieurs du département Garage Project de Microsoft, à l’origine de Next Lock Screen, l’écran de verrouillage de Microsoft. Les utilisateurs espèrent que les fonctionnalités vont s’enrichir, par exemple avec l’organisation des applications sur la base de la localisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *