Google Device Manager est-il un bon antivirus pour Smartphones ?

Google Device Manager met à disposition une protection en cas de perte ou de vol des Smartphones Android. Il empêche également le téléchargement des applications frauduleuses. Mais que valent ces protections par rapport à celles des applications antivirus, en réalité ?

Son installation

Du fait que tout est déjà présent dans les Smartphones Android, il ne nécessite aucune installation à faire. Toutefois, certaines reconfigurations semblent nécessaires pour offrir un meilleur paramétrage du niveau de sécurité de l’appareil. Il est préférable d’établir un code de déverrouillage de l’écran de veille. Aussi, il faut activer les fonctionnalités à distance qui permettent de verrouiller, retrouvé le Smartphone perdu ou encore de supprimer les données.

Une protection antivol

smartphone antivirusIl suffit de se connecter à son compte Google sur la page android.com/devicemanager pour retrouver le téléphone perdu ou volé. Ce dernier sera visible sur Google Maps d’une façon très précise. À condition que l’appareil soit allumé et dispose d’une connexion Wi-Fi avec une carte SIM active. Après l’avoir sélectionné, son propriétaire a le pouvoir de le bloquer, le faire sonner ou bien afficher un numéro sur l’écran du Smartphone pour que le détenteur le contacte en retour. Toutefois, il est impossible de localiser le téléphone si le GPS n’est pas activé. Si le Smartphone n’est pas retrouvé, Google Device Manger possède une option qui rétablit la configuration d’usine et ainsi effacer les données du propriétaire. Cependant, les contacts et les données de la carte mémoire ne peuvent pas être effacés.

Ses performances

Pour éviter toute infection, il est conseillé de ne télécharger que les applications qui se trouvent dans Google Play store. Effectivement, celui-ci ne présente aucune application frauduleuse, car elles ont toutes été supprimées par Google. Mais se passer d’un antivirus ne semble pas recommandé, car il n’existe aucune protection contre le fishing. D’autant plus que, le Smartphone reste exposé aux sites qui hébergent des fichiers malveillants.

En gros, excepter l’absence d’antifishing, chacun peut convenablement protéger son Smartphone à la seule condition de ne télécharger que les applications de Google Play Store.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *